Francés

Les dirigeants de l’APEC s’accordent sur la sécurité alimentaire

Les dirigeants du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) ont publié une déclaration contenant des accords sur la sécurité alimentaire à San Francisco, aux États-Unis.Dans ce document, les dirigeants des 21 économies membres s’engagent à mettre pleinement en œuvre la feuille de route pour la sécurité alimentaire d’ici à 2030 afin de rendre leurs systèmes agroalimentaires plus résilients, productifs, innovants et durables, tout en reconnaissant qu’il n’existe pas d’approche unique en matière de durabilité agricole. Ils ont également réaffirmé leur engagement à œuvrer en faveur d’une gestion durable de l’agriculture, de la sylviculture et des ressources marines et halieutiques, notamment en luttant contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée, et ont souligné le lien entre les systèmes agroalimentaires ouverts et non faussés, le changement climatique et la sécurité alimentaire et la nutrition. Les dirigeants ont réaffirmé l’importance de la productivité agricole, du commerce international et de la prévention et de la réduction des pertes et des déchets alimentaires pour la sécurité alimentaire, et ont déclaré qu’ils redoubleraient d’efforts pour garantir la sécurité alimentaire et la nutrition.

APEC

ont en outre convenu de poursuivre et d’encourager les efforts visant à tripler la capacité mondiale en matière d’énergies renouvelables au moyen des objectifs et politiques existants, ainsi que de faire preuve d’une ambition similaire pour d’autres technologies à émissions faibles ou nulles, y compris les technologies de réduction et d’élimination progressive, conformément aux circonstances nationales, d’ici à 2030. Afin de stimuler la transition et l’investissement dans les transports à émissions faibles ou nulles dans la région par différentes voies, les dirigeants poursuivront leurs efforts pour accélérer la transition vers des véhicules à émissions faibles ou nulles, des carburants d’aviation durables et la décarbonisation des transports maritimes et des ports à émissions faibles ou nulles.Les économies de l’APEC restent déterminées à améliorer la qualité de vie de tous leurs habitants et à créer un avenir résilient et durable pour tous. Pour ce faire, les dirigeants ont convenu de continuer à faire progresser et à soutenir l’égalité entre les hommes et les femmes, ainsi que l’inclusion économique et l’autonomisation des MPME, de la main-d’œuvre, des femmes, des jeunes et d’autres groupes au potentiel économique inexploité, tels que les peuples autochtones, le cas échéant, les personnes handicapées et les membres des communautés rurales et isolées.

 

Redacción Opportimes