Francés

Porc vers la Chine: Production et exportations de porc du Mexique

Le Mexique a cessé d’exporter de la viande de porc vers la Chine en 2023, après avoir enregistré des ventes sur ce marché au cours des années précédentes.

Les ventes mexicaines de ce produit à l’étranger vers la Chine ont augmenté avec la peste porcine africaine (PPA) dans ce pays.

Détectée pour la première fois en août 2018, la peste porcine africaine a eu un impact dévastateur sur le cheptel porcin national.

Le Mexique a exporté pour 773 millions de dollars de porc dans le monde en 2023, soit une baisse de 11,2 % en glissement annuel.

La Chine est le plus grand marché du porc au monde. Ses moteurs? Le nombre d’habitants en Chine (deuxième pays le plus peuplé au monde après l’Inde) et la consommation importante de porc dans le régime alimentaire chinois.

Ce contexte a entraîné une hausse des exportations de porc du Mexique vers le marché chinois, qui sont passées de 87 millions de dollars en 2019 à 268 millions de dollars en 2020.

Cette hausse a été suivie d’une baisse de 146 millions de dollars en 2021 à 14 millions de dollars en 2022.

La production 

Selon les prévisions du ministère américain de l’Agriculture (USDA), la production mexicaine de porc enregistrera une croissance de 1% en glissement annuel en 2024, pour atteindre 1,59 million de tonnes. 

Outre l’augmentation de la demande intérieure prévue pour la viande de porc transformée, l’USDA prévoit un ralentissement de la croissance des exportations de viande de porc d’ici 2024.

Après avoir chuté de 285,000 tonnes en 2022 à 245,000 tonnes en 2023, les exportations de ce produit du Mexique vers le monde devraient passer à 250,000 tonnes, selon l’USDA.

Comme les prix de la volaille ont augmenté à un rythme proche de celui du porc en 2022, la consommation de porc par habitant a augmenté à un rythme relativement plus élevé. 

Toutefois, comme les prix de la volaille baissent au Mexique par rapport aux prix du porc, le taux de croissance de la consommation de porc devrait se stabiliser dans une certaine mesure. 

Marché local

Facteurs qui stimulent la consommation au Mexique:

  • Consommation de plats traditionnels tels que le chicharrón, les tacos al pastor, les carnitas et le cochinita pibil.
  • Diversité de l’offre, depuis les jambons, le chorizo et les saucisses jusqu’aux côtes et aux côtelettes.
  • Grande disponibilité des produits.
  • Croissance des grandes entreprises établies au Mexique.
  • Croissance des importations en provenance des États-Unis.