Francés

L’indice MSCI Mexique progresse de 14,2 %

Au Mexique, l’indice MSCI Mexico a augmenté de 14,2% et le peso mexicain s’est apprécié de 1,7% en octobre pour atteindre 19,81 pesos.

Anciennement connu sous le nom de Morgan Stanley Capital International, MSCI est devenu indépendant en 2007.

S’il s’agit d’une société de services financiers qui commercialise des outils de recherche et d’analyse pour les investisseurs institutionnels, elle est leader mondial pour les indices boursiers qu’elle publie sous la marque MSCI.

Le plus connu de ces indices -le MSCI World- est un indice pondéré par les capitalisations boursières cotées dans une vingtaine de pays économiquement développés. Il comprend 1 600 noms représentant les principaux secteurs de l’économie mondiale.

Parmi les autres indices MSCI, l’indice MSCI Europe reflète la performance des 15 principaux marchés de l’Union européenne.

Cet indice est composé de 846 sociétés cotées de 24 pays émergents qui ont été choisis en fonction de leur niveau de développement économique, de leur taille, de leurs conditions de liquidité et de l’accessibilité de leurs marchés.

Plus précisément, l’indice comprend la Chine, la Grèce, le Mexique, le Pérou, la Pologne, le Qatar, la Turquie et l’Afrique du Sud.

MSCI Mexique

Le PIB préliminaire du Mexique pour le troisième trimestre de 2022 a dépassé les estimations, enregistrant une augmentation annuelle de 4,3 %.

Les entreprises mexicaines cotées en bourse ont annoncé des résultats financiers positifs pour le troisième trimestre 2022, avec une forte croissance des ventes de 14,2 % par rapport au troisième trimestre 2021, et une légère augmentation de l’Ebitda de 0,3 %, l’inflation mondiale élevée ayant affecté les marges.

En raison de la croissance des bénéfices et des performances opérationnelles positives, le MSCI Mexico est valorisé de manière attrayante, se négociant à un ratio P/E de 13,6x les bénéfices sur 12 mois et à un ratio EV/Ebitda de 6,3x, inférieur à ses moyennes sur cinq ans de 18,9x et 7,6x, respectivement.

Les marchés boursiers mondiaux ont enregistré des performances mitigées en octobre 2022.

L’indice MSCI World a progressé de 7,1 %, tandis que l’indice MSCI Emerging Markets a reculé de 3,2 % au cours du mois, en raison des rendements négatifs de la Chine.

Le DJIA et le S&P 500 ont enregistré des rendements de 14,0 et 8,0 %, respectivement, tandis que le taux d’intérêt sur les bons du Trésor à 10 ans a augmenté de 22 points de base pour atteindre 4,05 % et que le dollar américain s’est déprécié de 0,5 % (mesuré par l’indice DXY4), au cours du mois d’octobre 2022.

 

Redacción Opportimes

Publicidad
Mostrar más
Botón volver arriba