Francés

Les 4 principaux transporteurs aériens américains

Selon un rapport de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), quatre transporteurs aériens de passagers américains (American Airlines, Southwest Airlines, Delta Air Lines et United Airlines) représentent les deux tiers du marché intérieur (65,2 % des passagers-miles payés).

Ces compagnies font également partie des six plus grandes compagnies aériennes commerciales du monde.

En février 2022, deux compagnies aériennes à bas prix, Spirit et Frontier, ont annoncé leur intention de fusionner pour créer le cinquième plus grand transporteur américain.

Auparavant, en septembre 2021, le ministère de la Justice, ainsi que les procureurs généraux de six États et du district de Columbia, avaient annoncé le dépôt d’une plainte civile antitrust contre plusieurs accords conclus entre American Airlines et Jet Blue pour créer la “Northeast Alliance”.

Depuis 2020, l’industrie du transport aérien a été sévèrement touchée par les restrictions de voyage et les exigences de quarantaine résultant de la pandémie de Covid-19.

Selon les informations fournies par 24 compagnies aériennes américaines, le deuxième trimestre 2021 est le premier trimestre à enregistrer un bénéfice net depuis fin 2019 ; le bénéfice net après impôts au deuxième trimestre 2021 s’est élevé à 1 milliard de dollars, alors que les pertes cumulées depuis le début de la pandémie s’élèvent à 38,1 milliards de dollars.

Transporteurs aériens

Le DOT et l’Office of Aviation Negotiations du département d’État, en étroite coordination avec l’USDOC, mènent des négociations bilatérales et multilatérales d’accords internationaux de transport aérien visant à libéraliser les marchés de l’aviation commerciale.

En 2019, le secteur de l’aviation civile américaine employait 6,5 millions de personnes, apportait 779 milliards de dollars par an à l’économie américaine et représentait 4,2 % du PIB.

Au cours de l’exercice 2019, avant que des restrictions de voyage ne soient imposées en raison de la pandémie de Covid-19, la FAA a guidé 27,7 millions de vols chaque année, dont 16,4 millions de vols soumis aux règles de vol aux instruments (assistés par radar) et 11,3 de vols soumis aux règles de vol à vue (avions à basse altitude à commandes de vol électriques).

Elle gère également 520 tours de contrôle et 21 centres de contrôle du trafic aérien, avec plus de 14 000 contrôleurs aériens.

Le secteur connaît une reprise, même si les volumes de voyages aériens n’ont pas encore retrouvé les niveaux enregistrés en 2019.

Le bureau du secrétaire adjoint pour l’aviation et les affaires internationales, qui dépend du ministère américain des transports (DOT), est chargé d’un large éventail d’activités politiques et réglementaires liées à l’aviation nationale et internationale.

 

Redacción Opportimes

Publicidad
Mostrar más
Botón volver arriba