Francés

Le marché de la franchise au Mexique: alimentation et boissons

Le secteur de l’alimentation et des boissons représente 35 % du marché mexicain de la franchise, suivi par le commerce de détail, les services de soins personnels, la santé, l’éducation et le conseil aux entreprises, selon un rapport du ministère américain du commerce (USDOC).

Le modèle de la franchise au Mexique a été particulièrement fructueux pour les concepts qui ne nécessitent pas de frais d’investissement élevés.

Les concepts dont les frais d’investissement sont compris entre 50 000 et 250 000 USD ont plus de chances de se développer sur le marché que les modèles dont les frais sont élevés.

En 2020, certaines entreprises de franchise ont développé des programmes de crowdfunding pour attirer de plus petits investisseurs et poursuivre leurs activités sur le marché.

L’USDOC indique qu’au cours des deux dernières années, 10 concepts dans différents secteurs industriels liés à la franchise ont réalisé avec succès leurs plans d’expansion grâce au crowdfunding, et les experts prédisent que davantage de marques locales et internationales adopteront ce modèle pour financer leur croissance.

Traditionnellement, les grandes villes telles que Mexico City, Monterrey et Guadalajara ont été les options dominantes pour le positionnement d’un nouveau concept de franchise, comprenant environ 70% du nombre total de franchises dans le pays.

Franchise

Cependant, le développement des opportunités commerciales en franchise a également été couronné de succès dans les petites villes où la population locale est à la recherche de nouveaux produits et de nouvelles marques.

Le franchisage au Mexique, comme dans tout autre pays, exige un engagement à long terme.

Les franchiseurs américains doivent engager des ressources humaines et financières pour développer un plan d’affaires (y compris une étude de marché) afin d’identifier la meilleure stratégie de croissance, ainsi que faire preuve de flexibilité pour s’adapter à la culture locale.

Le Mexique étant très vaste et diversifié, il est difficile d’attribuer un contrat de master franchise pour développer l’ensemble du pays.

L’USDOC recommande donc d’aborder le pays sur une base géographique et d’attribuer au moins trois droits régionaux couvrant le nord, l’ouest et le centre du Mexique.

Les franchiseurs américains doivent soutenir les franchisés principaux/régionaux tout au long de la relation commerciale s’ils veulent réussir.

L’un des principaux défis cités par les franchisés est le manque de soutien des franchiseurs une fois l’accord signé.

Une communication étroite avec les partenaires, une formation continue et des visites régulières dans les pays sont importantes pour faciliter le succès à long terme.

 

Redacción Opportimes

Publicidad
Mostrar más
Botón volver arriba