Francés

Investissements ciblés: Mexique, États-Unis et Canada

Le Mexique, les États-Unis et le Canada ont convenu mardi de promouvoir des investissements ciblés dans le cadre des accords du 10e sommet des dirigeants nord-américains.

“Nous cherchons à approfondir notre capacité régionale à attirer des investissements de haute qualité, à stimuler l’innovation et à renforcer la résilience de nos économies, en reconnaissant les avantages du traité entre le Mexique, les États-Unis et le Canada“, ont déclaré les gouvernements des trois pays dans une déclaration commune.

Le sommet a vu la participation des présidents du Mexique, Andrés Manuel López Obrador, et des États-Unis, Joe Biden, ainsi que du premier ministre du Canada, Justin Trudeau.

“Pour stimuler la compétitivité régionale, les trois pays chercheront à forger des chaînes d’approvisionnement régionales plus solides, ainsi qu’à promouvoir des investissements ciblés, dans des industries clés de l’avenir telles que les semi-conducteurs et les batteries de véhicules électriques, qui seront essentielles pour faire progresser le développement et l’infrastructure des véhicules électriques”, ont-ils ajouté.

En outre, les gouvernements des trois pays organiseront des dialogues entre le secteur public et le secteur privé et établiront une cartographie des chaînes d’approvisionnement afin de relever les défis et de saisir les opportunités communs.

Investissements

Les minéraux critiques sont un élément essentiel pour accélérer la transition vers l’énergie propre en Amérique du Nord.

Chaque pays examinera et cartographiera les réserves existantes et potentielles de ressources minérales essentielles dans la région, tout en se souciant de l’environnement, en respectant les communautés locales et en adhérant à des normes éthiques élevées.

Afin de soutenir l’innovation, la création d’emplois et le développement de la main-d’œuvre, les trois gouvernements s’engagent à travailler avec le secteur privé, la société civile, les syndicats et le milieu universitaire dans toute l’Amérique du Nord pour favoriser l’entrepreneuriat de haute technologie, promouvoir les petites et moyennes entreprises et renforcer l’enseignement technique.

Les gouvernements du Mexique, des États-Unis et du Canada exploreront également des approches trilatérales pour promouvoir des emplois durables et inclusifs et développer la main-d’œuvre nécessaire pour respecter nos engagements climatiques.

Aux États-Unis, plusieurs changements ont été apportés au régime d’investissement au cours des quatre dernières années, avec l’introduction d’une nouvelle loi et de nouveaux règlements élargissant les types d’investissements étrangers soumis à examen, de nouvelles exigences de notification pour certains types d’investissements directs étrangers, ainsi que la formalisation et la rationalisation de l’organisme chargé d’évaluer les investissements étrangers dans le secteur des télécommunications.

Plusieurs de ces changements ont réorienté les politiques américaines vers une surveillance accrue des transactions d’investissement étranger pour des raisons de sécurité nationale.

En ce qui concerne les restrictions à l’investissement, 14 grandes catégories d’exigences ou de restrictions en matière d’investissement étranger ont longtemps persisté.

 

Redacción Opportimes

Publicidad
Mostrar más
Botón volver arriba