Francés

Exportations de lave-linge vers les États-Unis : le Mexique et le Top 5

Le Mexique s’est distingué parmi les cinq premières sources d’exportation de lave-linge vers les États-Unis en 2022, avec le taux de croissance annuel le plus élevé.

En tête de liste, la Corée du Sud a vendu des lave-linge à ce marché pour 404 millions de dollars l’année dernière, suivie de la Chine (367 millions de dollars), du Mexique (366 millions de dollars), de la Thaïlande (191 millions de dollars) et du Vietnam (98 millions de dollars).

Mais parmi eux, le Mexique a réalisé une croissance de 24%, en rythme annuel, alors que les résultats des quatre autres pays asiatiques ont été négatifs: Corée du Sud (-17,6%), Chine (-16,7%), Thaïlande (-39,7%) et Vietnam (-23,5%).

Les exportateurs mexicains comprennent Controladora Mabe (Mabe), Electrolux Home Products de México (Electrolux México) ; Samsung Electronics Digital Appliances México (Samsung México) et Whirlpool Overseas Manufacturing Sarl (Whirlpool México).

Lave-linge

Les autres origines pertinentes des ventes de ces produits aux États-Unis étaient, par ordre décroissant, quatre nations européennes: l’Allemagne (60 millions de dollars), la Suède (46 millions de dollars), l’Espagne (22 millions de dollars), la Pologne (13 millions de dollars) et la République tchèque (13 millions de dollars), selon les données du ministère du Commerce.

Whirlpool a notamment déposé des pétitions en 2011 et 2015, alléguant que Samsung, LG et Electrolux ont violé les lois américaines et internationales sur le commerce en faisant du dumping de grosses machines à laver résidentielles aux États-Unis.

Ces pétitions ont donné lieu à des ordonnances imposant des droits antidumping sur certains lave-linge résidentiels de grande taille importés de Corée du Sud, du Mexique et de Chine, et des droits compensateurs sur certains lave-linge résidentiels de grande taille provenant de Corée du Sud.

En mars 2019, l’ordonnance couvrant certains gros lave-linge résidentiels du Mexique a été prolongée de cinq années supplémentaires, tandis que l’ordonnance couvrant certains gros lave-linge résidentiels de la Corée du Sud a été révoquée.

Puis, en août 2022, l’ordonnance visant certains gros lave-linge résidentiels de la Chine a été prolongée de cinq ans.

L’ordonnance est soumise à un examen administratif, à d’éventuels appels et à d’autres modifications potentielles.

Whirlpool a également déposé une requête de sauvegarde en mai 2017 pour répondre à nos préoccupations selon lesquelles Samsung et LG se soustraient aux lois commerciales américaines en transférant la production des pays couverts par les ordonnances antidumping.

Une mesure de sauvegarde est entrée en vigueur en février 2018, mettant en œuvre des droits de douane sur les lave-linge résidentiels de grande taille finis et certaines pièces couvertes pendant trois ans.

La mesure corrective a expiré conformément à ses conditions et comme prévu en février 2023.

 

Redacción Opportimes