Francés

Contrôle des aides d’État dans l’Union européenne

Le contrôle des aides d’État dans l’Union européenne (UE) entrera dans une nouvelle phase cette année, lorsque plusieurs dispositions entreront en vigueur, selon un rapport de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

Tout d’abord, un nouvel élément du contrôle des subventions est le règlement (UE) 2022/2560 sur les subventions étrangères, qui s’appliquera à partir du 12 juillet 2023, six mois après son entrée en vigueur.

Les exigences de notification pour les fusions et les procédures de marchés publics s’appliqueront à partir du 12 octobre 2023.

Selon l’OMC, la proposition vise à combler un vide législatif et à rétablir des conditions de concurrence équitables dans les fusions, les marchés publics et d’autres situations de marché.

À ce jour, les subventions accordées par les gouvernements des pays tiers aux opérateurs économiques actifs dans l’Union n’ont pratiquement pas été contrôlées, alors que celles accordées par les États membres de l’UE font l’objet d’un examen approfondi.

La Commission européenne aura le pouvoir d’enquêter sur les contributions financières accordées par les autorités publiques de pays tiers qui bénéficient à des entreprises exerçant une activité économique dans l’UE et de remédier, le cas échéant, à leurs effets de distorsion.

Aides d’État

Dans l’UE, les subventions sont réglementées par le système de contrôle des aides d’État administré par la Commission européenne, d’une manière qui est pleinement compatible avec les règles applicables de l’OMC.

Le régime communautaire garantit que les subventions sont autorisées sur la base de critères uniformes, après une évaluation de leur nécessité, de leur proportionnalité et de leurs effets sur le commerce et la concurrence.

Ainsi, les effets de distorsion des subventions sont minimisés tout en maximisant leurs effets positifs sur les objectifs de politique publique.

En outre, les subventions accordées au niveau de l’UE, bien qu’elles ne soient pas soumises à la procédure d’approbation des aides d’État, sont conçues pour suivre les mêmes principes.

La transparence est une caractéristique essentielle du contrôle des aides d’État dans l’UE. Les décisions en matière d’aides d’État, les montants, les bénéficiaires, les objectifs et les instruments d’aide sont collectés de manière centralisée et publiés dans le tableau de bord des aides d’État de l’UE.

Un certain nombre de lignes directrices de l’UE relatives aux aides d’État ont été réexaminées et mises à jour en 2020-2021.

Les mises à jour régulières visent à garantir que les lignes directrices continuent de refléter les évolutions économiques et politiques, telles que le Green Deal de l’UE.

En 2020-2022, des règles temporaires spécifiques ont été mises en place pour faire face aux conséquences économiques de l’épidémie de Covid-19.

Depuis 2022, des règles temporaires permettent aux États membres de soutenir l’économie dans le contexte de la guerre d’agression de la Russie contre l’Ukraine.

 

Redacción Opportimes